Je déambulais sur un chemin de montagne, l’humeur plutôt lasse, vaticinant sans joie de lendemains fumeux et improbables quand, tout soudain, un narcisse me héla (eh oui, il y des fleurs comme ça, culottées et bavardes!)…

Cliquez sur le mot « narcisse » pour avoir en entier ce beau texte reçu de Marc Jeanneret!